• Le Journal Français

Comment tailler ses arbres? Nos conseils.

Quelques conseils pour les jardiniers qui souhaitent réaliser une coupe propre pour entretenir leurs arbres. Voici la marche à suivre pour un élagage propre mais surtout les erreurs à éviter à tout prix! Sortez votre sécateur, c'est parti.


Comment tailler les plantes et les arbre ? Et surtout quand les élaguer? Tout d'abord : procédez toujours par étapes, ne pensez pas à tout faire ensemble et en une seule fois. Il est bien préférable de commencer par des coupes légères, que vous augmentez ensuite, afin de pouvoir corriger facilement les erreurs éventuelles. C'est le mieux à faire et le conseil N°1 à suivre.


Il existe de nombreux manuels qui indiquent la bonne méthode pour cette opération fondamentale par laquelle les plantes poussent sainement et se renforcent. Mais vous pouvez aussi vous concentrer sur quelques règles simples et essentielles que nous allons vous montrer ici : nous les avons établies en écoutant des jardiniers expérimentés.


Les méthodes d'élagage


L'élagage à proprement parler : coupe visant à éliminer les branches qui se touchent et se frottent les unes contre les autres, créant ainsi des blessures.


Recherche de l'harmonie : tailler et rétablir l'harmonie du feuillage d'un grand arbre ; si, par exemple, les branches poussent d'un côté, tailler de manière à ce qu'en cas de vent et de pluie, le feuillage soit plus léger et que les autres branches ou pire les branches principales ne soient pas cassées. C'est le conseil donné par l'entreprise d'élagage pau-elagage.com


Ne pas couper les branches avec les feuilles : la taille des branches avec les feuilles est très nuisible, car la photosynthèse et le transfert des nutriments des feuilles aux racines se font dans les feuilles ; enlever les branches avec les feuilles est donc contre-productif, car cela réduit la capacité de produire de la nourriture pour la plante et de stocker les substances de réserve.


La taille drastique est à éviter car elle favorise l'apparition de pathologies fongiques qui, avec le temps, peuvent compromettre la stabilité des branches, des rameaux et de l'arbre lui-même.

Ce qui est très important lors de la taille des branches, c'est le respect du collet de la branche : dans cette zone se trouvent les tissus de la tige ou de la branche et elle ne doit pas être endommagée d'une quelconque manière.



Une seule branche : plus de coupes, moins de dégâts : pour éviter l'étirement et la rupture de la branche qui peut endommager le collier, lors d'une taille, il faut faire plus de coupes. En général, si la branche d'un grand arbre à couper est très grande ou n'est qu'une branche, on allège d'abord le feuillage, puis on raccourcit la branche ; Avant de procéder à la coupe finale, faites 3 coupes : La première à environ 20 ou 30 cm du col en orientant la coupe du bas vers le haut ;

la deuxième coupe sera alors de haut en bas ; enfin, immédiatement après avoir retiré le collier, le moignon de la branche est coupé en une seule fois de haut en bas.

Faut-il utiliser du Mastic pour le bois?


On trouve du Mastic partout dans les magasins de bricolage. Mais est-ce vraiment utile?

La réponse est NON ! Ne pas utiliser de mastic : le mastic est inutile, au contraire il augmente le risque de champignons sur le bois car il forme une couche imperméable, il agit comme une chambre humide dans laquelle le champignon se développe plus facilement.


Pourquoi alors élaguer ? L'élagage d'un grand arbre peut être nécessaire si l'arbre est trop proche d'une maison, d'une route fréquentée et pourrait créer des situations dangereuses.


Dans ce cas, il est important que toutes les phases biologiques et physiologiques de la plante soient respectées afin de ne pas compromettre sa santé.


L'élagage des branches sèches ou endommagées peut être effectué tout au long de l'année.

Les plaies guérissent généralement plus vite au printemps : lorsque les plantes sont capables de produire de nouveaux tissus, les plaies guérissent plus vite.


En ce qui concerne la taille proprement dite, il est souhaitable qu'elle soit effectuée juste avant la repousse végétative, afin que la plante réponde correctement à la repousse végétative.

© Le Journal Français - toutes les informations en France