La montre Apple Watch de la marque à la pomme domine les ventes mondiales et met le marché horloger suisse en difficulté, selon l'analyse des spécialistes en la matière, avec plus de 30 millions de montres vendues en 2019, ce qui équivaut à une augmentation de +35% par rapport à l'année précédente.


Les Suisses perdent du terrain


C'est la déconfiture en Suisse, pourtant le pays de référence des montres (et du chocolat). C'est historique : l'américain Apple vend maintenant davantage de montres que toute l'industrie horlogère suisse, c'est dire ! Si les clients en général trouvent une smartwatch plus attractive qu'une Rolex (avec laquelle, bien sûr, il y a aussi une différence de prix considérable), c'est logiquement Apple qui devient la maison mère de l'horlogerie mondiale. Les calculs sont effectués par les chercheurs de Strategy Analytics, selon lesquels l'année dernière, Apple a mis sur le marché plus de 30 millions de montres Apple (+36% sur un an), contre 2,11 millions pour les marques horlogères suisses historiques et renommées (-13%).


Un triste bilan pour Rolex et consorts


L'industrie suisse - qui regroupe des noms prestigieux tels que Rolex, Longines, Chopard et Tag Heuer, ainsi que des marques moins chères comme Omega, Tissot et Swatch - avait déjà montré des signes de déclin l'année dernière. En 2017, Apple avait déjà dépassé la Suisse au cours des quatre premiers mois de l'année ; en 2018, la montre Apple était tombée à 22,5 millions d'unités, tandis que les entreprises suisses totalisaient 24,2 millions de livraisons. 2019 est la première année complète où la société de Cupertino reste à la première place. Certains horlogers suisses ont également pénétré le marché de la montre intelligente, mais les résultats obtenus jusqu'à présent ne sont pas impressionnants. Apple demeure le leader.


Le succès de l'Apple Watch



"Les montres classiques restent populaires auprès des consommateurs plus âgés et particulièrement des seniors et des clients aisés, mais les jeunes acheteurs se tournent vers les montres intelligentes", souligne un professionnel de l'horlogerie sous couver d'anonymat. Apple Watch, le premier produit à succès d'Apple depuis la mort de Steve Jobs, s'adresse principalement aux jeunes consommateurs. Et c'est un grand succès vu les millions d'unités qui ont été écoulées dans le monde pour ce produit innovant. Avant l'apple watch aucune montre intelligente digne de ce nom n'avait réussi une percée aussi incroyable sur le marché des montres connectées (ou smartwatch).


Apple Watch : ses avantages


La Apple Watch a de nombreux avantages. Elle peut être utilisé comme une télécommande pour Apple TV ou pour gérer à distance certains équipements de la maison (si ceux-ci peuvent être connectés à Internet). Mais il peut également fonctionner comme un instrument de paiement par le biais du service Apple Pay.


Comme vous l'aurez compris, la montre Apple Watch est un appareil très polyvalent qui, comme tous les produits iOS, peut être utilisé dans les situations les plus diverses grâce à la technologie Apple et, surtout, aux applications qui vous permettent d'exploiter cette technologie. Aujourd'hui, il existe déjà des milliers d'applications disponibles pour Apple Watch mais de nombreuses autres viendront, élargissant ainsi encore les possibilités d'utilisation.


Vous êtes intéressés par Apple ou Samsung ? On en parlera encore dans La Gazette.



Si vous avez un petit pécule de côté et souhaitez investir dans l'immobilier locatif saisonnier alors vous avez sûrement considéré l'option Marocaine pour son attractivité touristique, les prix bas de l'immobilier et, bien sûr, la douceur de vivre au pays du soleil. Mais, comme pour tout investissement, il y a un risque potentiel. Vous ne connaissez rien au pays, vous ne parlez pas arabe, et vous avez peur de vous faire rouler dans la farine, rien de plus normal. Nous allons dans cet article vous donner quelques conseils précieux pour bien investir au Maroc et vous expliquer à qui vous adresser pour la gestion locative de votre bien, une fois acheté.


Airbnb au Maroc, un investissement très rentable


La plupart des investisseurs au Maroc mettent à louer leurs biens sur la très populaire plateforme américaine Airbnb, les périodes de vacances connaissent des affluences très importantes de touristes (du monde entier) et la rentabilité d'un appartement est très vite assurée, notamment sur la côte ou à Marrakech. Néanmoins, il faut d'abord trouver le bien qui correspond au marché touristique, dans le bon quartier, et au bon prix. Il est connu que les "touristes" (les non locaux) payent souvent trop cher leur bien immobilier à l'achat, quand les locaux bénéficient d'une plus grande largesse pour la négociation (qui fait partie intégrante de la culture Marocaine, alors n'hésitez pas). Il est essentiel à l'étape de l'achat de vous faire accompagner par une agence immobilière, le bien doit être "titré", c'est-à-dire avoir un seul propriétaire connu et déclaré officiellement (sinon c'est le début de la galère). Vérifiez ce point très strictement pour éviter les arnaques.


Les prix de l'immobilier sont dérisoires


Comparés à la France, les prix de l'immobilier au Maroc sont dérisoires, vous pouvez acquérir un magnifique appartement de 60m2 dans une résidence récente avec piscine pour moins de 60.000€ à Essaouira ou Marrakech par exemple. Une fois votre achat réalisé, dans l'optique d'un investissement locatif saisonnier il vous reste maintenant à gérer la location mais également la maintenance de ce bien et l'accueil de vos voyageurs (remise des clés, réponses aux demandes diverses lors du séjour). C'est à ce moment-là que vous regretterez peut-être votre investissement qui va devenir un réel travail à plein temps pour vous. Nous vous conseillons donc pour ce faire de confier la gestion locative de votre Airbnb à une conciergerie spécialisé. On vous explique tout.

Trouver une conciergerie Airbnb au Maroc


Nous avons rencontré les représentants de l'entreprise Morokeys, une conciergerie Airbnb à Marrakech.

Tout d'abord, le plus important, parlons argent ! Avec le service d'une conciergerie comme Morokeys par exemple vous bénéficiez d'un loyer mensuel garanti selon la saison, même lorsque votre bien n'est pas loué. L'entreprise se charge d'accueillir vos voyageurs, elle gère le ménage, la blanchisserie et l'entretien de votre précieux appartement (ou maison). Que demander de plus ? La conciergerie se paye via une commission prélevée sur vos locations, mais à ce prix-là vous avez l'esprit tranquille et vous n'avez pas à gérer votre bien et tous les aléas de la location d'un Airbnb (ils sont nombreux). L'avantage de ce service est qu'il est réalisé par des franco-marocains qui connaissent parfaitement le marché local et les codes du pays. Pour une somme minime vous vous enlevez une épine du pied et pouvez profiter de votre revenu locatif sans les nombreux tracas potentiels. C'est un choix que nous recommandons!


Vous l'aurez compris, avant d'investir au Maroc il faut bien réfléchir mais surtout s'entourer des bons professionnels.

Dans un prochain article nous parlerons des bonnes villes pour investir au Maroc. Car toutes ne se valent pas et il faut connaître finement les régions, voire les quartiers, pour optimiser votre investissement immobilier.


À très bientôt sur Le Journal Français pour de nouveaux articles.


C'est la nouvelle année depuis un bout de temps mais il n'est jamais trop tard pour les bonnes résolutions ! Aujourd'hui j'ai décidé (encore une fois) de trier ma bibliothèque et j'ai décidé de vous partager cette expérience.


Étant enfant, mon rêve était d'avoir des milliers de livres dans une grande bibliothèque (comme dans la Belle et la Bête vous voyez). Mais à l'âge adulte il faut se rendre à l'évidence : la place n'est pas suffisante ! Alors il faut se résigner à trier sa bibliothèque, même si cela implique de dire au-revoir à des livres qui ont fait partie de notre vie à un moment donné. Dans cet article je vais donc vous conseiller sur la meilleure manière de trier vos vieux livres et également quelques astuces pour les revendre facilement.


Tout d'abord, les raisons du tri


La raison principale est la suivante : faire de la place ! En jetant un bref coup d'œil à ma bibliothèque je comprends que certains livres énormes (comme les derniers ouvrages de Danielle Steel par exemple) prennent une place imposante alors que je n'ai plus envie de les lire (clairement).


L'autre raison est toute bête : mes goûts évoluent avec le temps (bizarre non?), j'ai pu à un moment dans ma vie apprécier de lire la saga complète d'Harry Potter ou encore la collection des bandes dessinées de Zep mais le temps ayant passé, ça n'est plus ma tasse de thé ! Il n'est pas étonnant que les goûts d'un trentenaire soit différend de ceux d'un adolescent. Voilà pourquoi c'est l'heure du grand tri !


Le plus dur : choisir !


Arrive maintenant l'étape cruciale et concrète du tri de la bibliothèque, le choix ! Choisir entre les livres qui doivent rester et ceux pour lesquels il est temps de dire "Adieu". J'ai environ 50 livres dans ma bibliothèque actuelle et mon objectif lors de ce tri est de réduire à moins de 30 livres, il va donc falloir éviter les états d'âme.


La technique la plus simple consiste à se poser la question : Est-ce que j'aime ce bouquin ? Est-ce qu'il m'a rendu heureux ? Est-ce que j'aurais un jour envie de le relire ? Si la plupart des réponses à ces questions s'avèrent négatives alors n'hésitez plus et "ça dégage" !


Maintenant, que faire des livres, faut-il les revendre ou les mettre à la poubelle ?



Je vais le dire simplement, ça dépend de l'état du livre et de sa valeur ! Il est très rare de devoir jeter un livre (sauf si un enfant a gribouillé dedans par exemple), dans ce cas autant essayer de le donner à des bibliothèques de partage gratuit (ça existe dans votre ville, renseignez-vous, certaines anciennes cabines téléphoniques ont été réhabilitées dans ce but).


La solution idéale : La Bourse aux livres, une application que j'adore



Non, pas de prise de tête chers lecteurs la solution est plutôt simple maintenant que vous avez terminé le tri de votre bibliothèque. Attrapez votre smartphone (iPhone ou Samsung ou n'importe quoi d'autre) et téléchargez immédiatement l'application La Bourse aux Livres, c'est LE bon plan que je vous recommande pour revendre ses livres en toute sécurité.


Le fonctionnement n'est pas plus compliqué à comprendre que le fait de devoir tourner les pages d'un livre pour le lire. Vous réalisez le scan des codes-barres de chacun de vos vieux livres via l'application (autant que vous le souhaitez), ensuite un prix vous d'achat vous est indiqué, si ce prix vous convient il ne vous reste plus qu'à remettre vos livres (enfermés dans un carton c'est mieux) dans un point relais proche de chez vous. Le livre sera mis en vente et vous récoltez l'argent dès qu'il est vendu ! Contrairement à une vente sur leboncoin ou en brocante vous n'avez rien à gérer, juste à attendre que l'argent arrive sur votre compte (en gros).


En moyenne sur cette appli on peut gagner environ 45€, car la plupart des utilisateurs en profitent pour revendre plusieurs livres d'un coup. Alors pourquoi ne pas essayer à votre tour ?

 

© Le Journal Français - toutes les informations en France