Depuis la crise du Covid 19 le monde de la restauration et de l'hôtellerie connait quelques changements en termes d'organisation. Les espaces en plein air ou à l'intérieur accueillent les clients avec différentes séparations de table. Il existe plusieurs façons d'aménager la salle de restauration d'un bar ou la terrasse d'un café. On peut par exemple utiliser les claustras pour séparer les tables ou encore le plexiglas ou PVC. Mais comment choisit-on la séparation de table adéquate à son CHR? Quels sont les avantages de l'utilisation de tel procédé ?

On vous donne les explications nécessaires à ce sujet.


Les différentes sortes de séparations de table


Les séparations en plexiglas ou en PVC sont habituellement transparentes. Elles deviennent de plus en plus tendance ces derniers temps. Leur transparence permet à la lumière de s'infiltrer. Votre salle est ainsi bien éclairée à tout moment. Elles ont aussi l'avantage d'être peu onéreuses. Ainsi, on peut dire qu'elles sont intéressantes, même si les modèles sont rarement uniques vu leur fabrication à la chaîne.


Par contre, les claustras sont beaucoup plus originaux. Les designers ou les décorateurs les conçoivent spécialement pour convenir à un endroit bien spécifié. Généralement, on les utilise à l'extérieur mais ils commencent à prendre des places intéressantes en intérieur des restaurants. Faites avec des bois exotiques ou dotées de plantes grimpantes, elles offrent plus d'esthétique que les habituels cloisons. D'autant plus que ces modèles conviennent à n'importe quel type de restaurant que ce soit un fast-food ou une brasserie.


Un choix approprié selon le design et vos envies


Selon votre envie, le choix reste vaste en terme de séparation de table. Pour avoir un effet d'optique dans un espace restreint, la séparation en plexiglas ou PVC serait plus appropriée. Les vitres donnent un sentiment que l'espace est plus large. En effet, la clientèle trouvera que votre salle serait plus vaste grâce aux reflets dans les séparations.


Entre outre, si l'objectif est de créer un semblant d'éloignement entre les tables, on vous recommande les claustras. Ils peuvent servir de paravent. Non seulement, ils permettent à votre clientèle de disposer une espace privée mais ils offrent aussi un esprit cocconing. C'est d'ailleurs pour cette raison que plusieurs établissements haut de gamme les utilisent dans leur espace VIP.


Une entreprise française qui propose des séparateurs originaux


Dans cette aventure une petite pépite française fait la différence, il s'agit d'Ocalm France, dont vous pouvez voir les produits de séparation dédiés aux restaurateurs sur www.ocalmfrance.fr


Les avantages de l’utilisation des séparations dans votre établissement


Les séparations de tables offrent habituellement plus d'intimité à la clientèle. C'est d'ailleurs leur premier rôle. Ainsi, votre clientèle serait à l'abri des regards indiscrets. Elles servent aussi à décorer votre restaurant. Leur couleur, design ou la matière utilisée pour leur fabrication devient un ornement si on sait comment les mettre en valeur. Par contre, en séparant les tables vous devez aussi agencer votre salle d'une manière très intelligente. Au cas où il vous manque de l'espace, il faut trouver la meilleure façon d'utiliser l'endroit d'une façon très optimale. Dans le cadre d'une pandémie, elles servent aussi de protection pour vos clients. Ainsi, elles offrent un moyen de préserver la santé tout en profitant de votre savoir-faire.

L'alcoolisme est un problème fréquent de nos jours. Presque la majorité des familles vivent ce souci en permanence. Comment fait-on pour se défaire de cette addiction? Telle est la question que l'on se pose face à cette situation. Nous avons une bonne nouvelle à vous annoncer par rapport à cela: l'hypnose peut aider votre proche à se séparer de cette mauvaise habitude.


Comment se déroule cette thérapie? Peut-on se fier à une telle procédure? Rassurez-vous nous allons vous éclaircir à travers ce guide.



Fini les problèmes lors du sevrage


Le plus dur, dans la lutte contre l'addiction à l'alcool, y compris les alcools forts, est le sevrage. Ainsi, plusieurs méthodes sont utilisées pour aider les patients à passer ce cap. Or, le fond du problème reste la dépendance avec la boisson, soit un souci d'ordre psychologique. Les médecins prescrivent plusieurs médicaments dans ce cas. Dans la majorité des cas, ces traitements sont très efficaces mais entraînent des effets indésirables importants. On peut citer parmi eux les diarrhées, les nausées, les vertiges, les troubles de l’humeur etc. C'est d'ailleurs à cause de ces effets secondaires que certains patients refusent catégoriquement de se faire sevrer. Avec l'hypnose, votre proche ne souffrira pas de tels effets. En effet, l'hypnose agit sur le mental et procure la force de lutter contre l'addiction.


Le déroulement de l'hypnothérapie


La différence de l'hypnose dans la lutte contre l'alcoolisme réside dans sa perception du problème. En effet, cette méthode ne prend pas acte de la dépendance en alcool comme symptôme de la maladie. C'est la totalité de l'histoire du patient qui renferme le problème. Ainsi, l'hypnothérapeuthe pourrait s'intéresser au parcours de votre proche ainsi que sa perception de son addiction. L’alcoolisme n’est pas considéré comme un comportement à but destructif. Au contraire, il s'agit d'une mauvaise réponse émise par la personne face à une intention purement positive. Ainsi, la première séance constitue, dans la majorité des cas, à une seance de question-reponse entre le thérapeute et le patient. En premier lieu, l'échange concerne l'origine de sa consommation. Puis, il faut savoir comment le patient réagit face à l'alcool puis face à son problème. C'est à partir de cet entretien que l'hypnothérapeute parvient à cerner le problème de ce dernier. Puis, il s'engage à lui montrer la voie du guerison.


Gauthier Fara est spécialiste de l'hypnose pour lutter contre l'addiction à l'alcool, il reçoit dans son cabinet à Paris et a accompagné de nombreux alcooliques vers la guérison.

Des conséquences satisfaisantes


Le premier effet ressenti lors d'une hypnothérapie est la croissance de la confiance en soi. En majorité, l'alcoolique souffre de ce manque de confiance. Pour pallier ce problème, il décide généralement de combler le vide avec la boisson. Dès qu'il commence à se sentir à l'aise avec lui-même, il y a une forte chance qu’il change de comportement. La thérapie consiste à aider le patient à guérir d'une éventuelle crise d'anxiété ou de la dépression. Ces deux facteurs favorisent l'alcoolo-dépendance. Ainsi, on peut dire que l'hypnose ne guérit pas de l'alcoolisme. Elle élimine juste les facteurs qui provoquent cette dépendance. De ce fait, elle peut être combinée avec d'autres thérapies et le résultat ne serait que meilleur.

Chaque entreprise est censée évaluer les risques professionnels face auxquels ses salariés s'exposent. La legislation l'oblige à effectuer cet inventaire, que ce soit au sein d’une micro-entreprise ou d’une multinationale. Par la suite, elle devrait établir un document unique d'évaluation des risques professionnels ou DUERP.


Mais que doit-on savoir au sujet de ce document ? Qu'entend-on en termes de risques encourus ? Autant de questions se posent, nous tenons à vous donner plus d'éclaircissements à ce sujet.


Qu'appelle-t-on document unique d'évaluation des risques professionnels ou DUERP?


Dans une entreprise, il est primordial de prendre conscience des risques encourus par les salariés. Par la suite, il faut prendre plusieurs précautions par rapport à ces dangers du métier. En effet, la responsabilité de la société est toujours engagée au cas où un problème survient auprès de l'un de ces employés. Pour éviter que l'affaire ne passe en justice, chaque employeur dispose d'un document mis à jour où on évalue tous les risques du métier. Parallèlement, on y trouve les mesures prises pour éviter ces dangers. Ainsi, on trouve dans le DUERP tous les risques d'ordre physique, mentale et même psychologiques. Ce document peut être consulté facilement en cas de besoin. Il représente non seulement les risques professionnels encourus mais surtout la prise en charge et les précautions à prendre, y compris dans l'actualité récente avec la situation du Covid 19, une mise à jour du DUERP doit être faite.


Le contenu du DUERP : les risques psychosociaux


Comme son nom l'indique, le DUERP doit être un document unique. D'ailleurs, il n'existe pas de norme concernant son format ou sa présentation. Toutefois, on doit impérativement y trouver quatre parties distinctes: l'inventaire des incidents déjà survenus, l’évaluation les risques présents, le programme détaillé d'actions et finalement l’état du suivi des mesures déjà mises en œuvre. Pour entrer dans les détails, ce DU doit comporter en premier lieu d'une identification suivi d'analyse des risques et des conditions d’exposition. Puis, on entame les détails des modes d’organisation du travail dans l’entreprise. On définit, si possible, les actions à prioriser mais aussi l'évaluation des actions déjà faites. De ce fait, on peut voir l'efficacité des approches et prévoir les actions à améliorer pour le futur. Il est préférable de mettre à jour ce document le plus souvent, afin de remédier à tous les éventuels problemes, y compris les risques psychosociaux, vous pouvez visiter le site web de We progress à ce sujet.


Le rôle de ce document unique de sécurité


Il s’agit du point d'ancrage de toute démarche dans la société, qui vise à pérenniser l’activité de l’entreprise. En effet, ce document fait office d'une démarche préventive auprès de la société. L’objectif d’une telle approche est d’optimiser les conditions de travail des salariés tout en leur fournissant un travail sécurisant qui suit les normes requises.


En conséquence, ce document unique offre à l’employeur la possibilité de prévoir d’avance les risques encourus par son entreprise et ne pas avoir de mauvaises surprises ni se faire épingler par la justice.

En bref, un document unique d'évaluation des risques professionnels est une obligation de chaque employeur vis a vis de la législation. Il préserve ce dernier de mauvaises surprises en cours d’exécution de l’activité. En parallèle, ce document unique offre la sécurité auprès des salariés par rapports aux risques face auxquels ils sont exposés. Ainsi, ils sont préservés de manière optimale des violences en entreprise.

 

© Le Journal Français - toutes les informations en France